Date/heure
Date(s) - 12 February 2022
10h30 - 12h30

Catégories


Un atelier-conférence animé par Amanda C. Da Silva, doctorante en sciences politiques et sociales au Centre d’études sur l’ethnicité et les migrations (CEDEM) de l’Université de Liège et titulaire notamment d’un Master en Migrations Internationales de l’ISCTE-IUL (Lisbonne). Depuis 2012, elle fait des recherches sur la construction de camps et de lieux d’exclusion des migrants, avec un intérêt particulier sur les formes de mobilité et la solidarité. Amanda C. Da Silva fait partie de la « Cie Etat d’urgence », un collectif qui rassemble artistes et chercheurs autour des questions de société, comme la migration.

Au cours de cet atelier atypique, Amanda C. Da Silva nous invite à considérer l’art comme un vecteur, un outil, un moyen d’enrichissement réciproque, d’apprentissage et d’ouverture, de relation à l’autre et au monde. De quoi prendre le contrepied des thèses d’exclusion, de repli identitaire et de populisme…

Au Théâtre de Namur – Place du Théâtre 2 à 5000 Namur

Réservation indispensable (le nombre de participants est limité à 25) : contact@laicite.com – 081 73 01 31
5 €

Notre calendrier

<< May 2022 >>
MTWTFSS
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Pin It on Pinterest